Tag Archives: progression

Home / progression
1 Post
paris sportif et reglementation espagnole

Le rélementation des jeux en Espagne et les paris sportifs

Pendant le dernier trimestre 2013, les paris sportifs générèrent 49% du jeu en ligne en Espagne. Les autres volets du jeu en ligne se partageaient les 51% restants, le Poker venant en seconde position, loin derrière avec 29,1%. Une tendance qui surprend lorsqu’on sait que dans la plupart des pays l’inverse est la règle.

Un secteur rentable

paris sportif et reglementation espagnole

Le rélementation des jeux en Espagne et les paris sportifs

La Direction Générale de la Réglementation des Jeux en Espagne a rendu public un rapport qui démontre la mainmise des partis sportifs sur le marché grandissant des jeux en ligne. De façon concrète, à la fin du dernier trimestre 2013, les paris sportifs avaient généré 49% du marché du jeu en ligne. Un marché qui a enregistré globalement pour toute l’année un revenu de 228,8 millions d’euros.
Ce genre de paris sportifs ont connu une augmentation surprenante ces derniers temps, comme le démontrent les faits. À Madrid par exemple, on constate une augmentation du chiffre de 827% en quatre ans seulement.
En gros, 18 maisons de paris sportifs bénéficiant de licences opèrent en Espagne et enregistrent 111,4 millions d’euros nets. Les mois de Février, Mars, Avril et Novembre ont été les plus fructueux pour toutes ces maisons, avec des chiffres supérieurs aux 10 millions d’euros. Mars reste le meilleur mois avec un résultat de 10,5 millions d’euros. Au contraire, le pire mois semble être Juin avec seulement 6,7 millions d’euros nets.

Résultats différents en fonction des sports

On constate une saisonnalité des activités qui ne relève pas du hasard. Et l’explication est : la Champion’s League. On constate une corrélation étroite entre les mois au cours desquels les paris sportifs deviennent importants et les mois au cours desquels se tiennent les matchs décisifs de la compétition de football européenne la plus médiatisée.
Et en effet, les paris sportifs portant sur le football en général se taillent la part du lion. Viennent ensuite les paris hippiques qui ne réalisent que 0,7% du chiffre total, soit 1,4 millions d’euros nets. Il y a donc une différence abyssale entre ces deux disciplines aux yeux des parieurs. Pour les paris hippiques, le meilleur mois est Août, avec 200.000 euros de revenus enregistrés ; soit à peine 0,1% du pourcentage annuel des paris sportifs espagnols.
Viennent compléter la liste le blackjack représente 4,1%, le bingo et ses crises profondes ne génère que 3,6%, la roulette quant à elle représente 9,4% du résultat annuel. Le reste est composé de jeux divers. Cette tendance constatée dans le courant de l’année dernière continue de se manifester en 2014. Un cas d’espèce surprenant étant donné que la tendance est inverse dans la plupart des pays où les jeux et paris en ligne sont autorisés ou largement pratiqués.

Les chiffres ne mentent pas, et pour l’instant ils content le récit de la progression incontestable du marché du jeu en ligne. Une modalité en ascendance continue en Espagne et un peu partout dans le monde. Une croissance qui s’accompagne d’un mouvement parallèle de nombreux pays, en particulier les Latino-Américains qui manquent de régulations ; et qui s’interrogent actuellement sur les législations à mettre en œuvre.